AGNÈS MONGES

Céramiste

    Après une première vie d'historienne de l'architecture, Agnès Monges plonge ses mains dans la terre, un véritable coup de foudre, une évidence, un changement de vie. Depuis la céramiste inscrit la fugace sensualité de nos gestes quotidiens dans la terre.

 

Elle façonne des objets plein de simplicité, des pots, des assiettes et des plats qu'elle vient graver de scènes intimes. La terre se transforme alors en surface narrative, sa rugosité se mêle à la finesse du trait pour offrir des créations décalées, joyeuses, parfois coquines, toujours inspirantes. Enlever sa chemise, dégrafer son soutien-gorge, prendre sa douche, autant de gestes furtifs, répétés tous les jours, et pourtant souvent à peine remarqués. Incisés dans la terre, ces scénettes nous emportent vers un imaginaire riche de moments à vivre et à partager pour autant que l'on prenne le temps de s'y arrêter.